Choisir le bon chien

La décision d’inclure un chien dans votre vie et le succès de cette aventure, relève primordialement sur le choix de la race… Akar vous suggère une réflexion supplémentaire sur différents aspects qui vous guideront dans votre démarche.

Choisir la race appropriée

Avant l’achat, faite une liste par priorité, des critères de sélection pouvant influencer votre choix. Ceci vous permettra sûrement d’éliminer certaines races et d’attirer votre attention sur d’autres.

Voici quelques critères de sélection qui pourraient vous aider à cheminer dans la sélection de la race:

  • Poils longs, courts, durs, anti-allergène (laine)
  • Toilettage nécessaire ? Fréquence et type de toilettage (tonte et brossage), frais supplémentaires à considérer pour les races qui nécessitent une tonte régulièrement.
  • Cette race nécessite-t-elle un brossage quotidien ?
    Fréquence des bains et tontes: odeur plus marquée ?
  • Niveau d’énergie: Dressez la liste de vos activités et loisirs puis comparez le niveau d’énergie que vous attribueriez à votre famille à celui de la race convoitée.
    Avez-vous suffisamment de temps disponible pour votre fidèle compagnon ?
    Désirez-vous qu’il vous suive lors de vos activités? Avez-vous un terrain pour lui permettre de se dépenser ?
  • Taille et Poids du chien à l’âge adulte.
  • Objectifs visés avec l’animal (compétitions, chasse, agilité, compagnie…)
  • Qualités importantes recherchées chez le chien
  • Composants de la famille (personne seule, âgée, avec enfants…)

Choisir un éleveur

Certains indices vous guideront vers un éleveur consciencieux :

  • Le nombre de race(s) qu’il  élève (ne devrait pas élever plus de trois (3) races)
  • Son expérience et son implication dans la race
  • Ses exigences:
    • les objectifs de son programme d’élevage
    • Ses exigences lors de la sélection des géniteurs
    • Ses géniteurs ont-ils été testés pour les maladies les plus communes à la race (disponibilité des résultats)
    •  La sélection des acheteurs
    •  Les garanties des chiots
    •  Disponibilité du contrat de vente avant l’achat
    •  La disponibilité de l’éleveur auprès des familles après la vente
    •  Références disponibles

Un lien de confiance entre votre éleveur et vous est primordial dans cette aventure. Il saura vous procurer de précieux conseils en cas de besoins au cours des années à venir.

Rencontrer le ou les parents du futur chiot

Le tempérament et les qualités de la mère doivent vous plaire en tout premier lieu, car il y a de fortes chances pour que le chiot lui ressemble, surtout du point de vue tempérament. Ne vous laissez pas charmer par ces « petits Amours » si les parents ne vous plaisent pas ou si vous avez des hésitations face à l’éleveur. Attendez un peu, le temps d’aller visiter un ou d’autres éleveurs.

Choisir un mâle ou une femelle

Ce point est vraiment un choix personnel. Vérifiez avec l’éleveur les différences caractérielles typiques à la race.  La personnalité d’un chiot devrait être priorisée, si vous hésitez sur le choix du sexe.

Choisir le bon chiot dans une portée

Je considère que l’éleveur demeure la personne la plus compétente pour créer   » la meilleure équipe « . Durant les huit (8) semaines qui ont suivi la naissance des chiots, l’éleveur apprend à connaître leur personnalité respective.

En complément, il existe différents tests de tempérament qui peuvent être faits à l’âge de sept (7) semaines et qui donnent de précieux indices sur la personnalité individuelle des chiots. Pour ma part, j’utilise le test de tempérament «Volhart» pour évaluer mes chiots. Je réfère au profil de la famille adoptive et à leurs besoins afin de former  » l’équipe idéale « . Il est dans mon intérêt de prioriser le choix du chiot avec la famille afin d’assurer le bonheur des deux…!